Le code m’a tuer…

février 28, 2012. Le mot du jour. Un commentaire.

Rhôôô allez, plus que 80 jours, pile (j’ai compté) et on pourra se la couler douce à écouter chanter les oiseaux rescapés de l’hiver. Ouais !

février 7, 2012. Le boulot, le boulot, le boulot. Pas de commentaire.